Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les carnets de l'écoutille et autres carnets de jazz

les carnets de l'écoutille et autres carnets de jazz

mes dessins de jazz tirés des carnets de jazz réalisés pendant les concerts au club de jazz l'Ecoutille , autres clubs de jazz parisiens et divers festivals de jazz ou autres festivals, pop, rock, blues, tango et musiques du monde


Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Publié par Didier Locicero sur 26 Septembre 2014, 22:09pm

Catégories : #Festival Lagny jazz 2011, #Concerts

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Une guitare avec une queue de tigre.

C'est sa première sortie et Lê a le trac. Pour sa guitare. Sera-t-elle à la hauteur? Sera-t-elle fiable? Sera-t-elle aussi véloce qu'il espère qu'elle le soit? Visiblement Lê aime les guitares. Sophistiquées, tarabiscotées, arabesquotées, voluptueuses, hurleuses, gémissantes, susurrantes, aiguës, stridentes, rageuses, douces, dures, sèches, humides, frémissantes, fusionnantes, brûlantes, et tout ça.

Pas de panique la fusion-rock-jazz et also est plutôt réussie. La queue du tigre n'a pas fléchi.

Tutto va bene.

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)
Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Fusion?

Tempo endiablés, mélange des genres, Beatles, Led Zep, Joplin.. les standards revisités mais avec de la dynamite en plus (quoique déjà certains morceaux n’étaient pas tristes côté explosion sonores).

Les voix subtiles et flexibles de David Linx et Himiko Paganotti suivent tant bien que mal, plutôt bien, le tigre lancé à vive allure sur les pistes du rock jazzy koto cymbalum vibraphono karkabous marocains de l'invité surprise, Karim Ziad.

Y'a pas à dire ça pulse.

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)
Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011) Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)
Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011) Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)
Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Pour finir?

Le tigre est bien domestiqué, les cordes ne l'ont pas bridé, il a laissé sa fougue naturelle prendre le dessus mais également s'est calmé sous le doigté de fer du maître guitareux et dans un feulement secret que lui seul connaît a fini par nous lâcher son chant dans un rugissement surprenant et bienvenue. Yeaahrooaar!

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)
Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)
Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Nguyên Lê: guitare et tigre domestique

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Linley Marthe: basse

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Illya Amar: vibraphone

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

David Linx: chant

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Himiko Paganotti: chant

Nguyên Lê (Lagny jazz festival, 8 octobre 2011)

Karim Ziad: percus marocaines surprises

et aussi Stéphane Galland à la batterie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents