Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les carnets de l'écoutille et autres carnets de jazz

les carnets de l'écoutille et autres carnets de jazz

mes dessins de jazz tirés des carnets de jazz réalisés pendant les concerts au club de jazz l'Ecoutille , autres clubs de jazz parisiens et divers festivals de jazz ou autres festivals, pop, rock, blues, tango et musiques du monde


Zebson Pindy à l'Ecoutille en décembre 2006

Publié par Didier Locicero sur 11 Mars 2013, 00:52am

Catégories : #Concerts

Zebson Pindy à l'Ecoutille en décembre 2006

Zebson est un sacré personnage.

Il a beaucoup voyagé. Venu du Cameroun il est passé par Berlin et a atterri sans crier gare dans notre banlieue colorée. Il rit, parle, private-joke et digresse sans crier gare. Le concert est une soirée conte autant qu'une performance de griot allumé et déjanté. Il joue de la basse, acoustique et électrique, a une carrure d’athlète et un sourire à fondre. Il y a un moment que je ne l'ai pas vu. Qu'es-tu devenu Zébédé?

Une première série de dessins mis en couleur à l'acrylique
Une première série de dessins mis en couleur à l'acryliqueUne première série de dessins mis en couleur à l'acrylique
Une première série de dessins mis en couleur à l'acryliqueUne première série de dessins mis en couleur à l'acrylique
Une première série de dessins mis en couleur à l'acryliqueUne première série de dessins mis en couleur à l'acrylique

Une première série de dessins mis en couleur à l'acrylique

Une série d'aquarelles
Une série d'aquarellesUne série d'aquarellesUne série d'aquarelles
Une série d'aquarellesUne série d'aquarelles

Une série d'aquarelles

Zebson Pindy à l'Ecoutille en décembre 2006

Une curiosité attirait tous les mâles regards

La batterie était tenue par une batteuse. Pas la moissonneuse. Non, seulement la charmante et désarmante Charlotte qui ne s'en est pas laissé compter par les viriles critiques qui n'ont pas manqué de doucement glisser sur son étanche plumage. Elle était pourtant d'une subtilité que tous les abatteurs de circonstance n'ont pas toujours. Les batteuses commencent à faire parler d'elles, à juste titre, voir Anne Paceo qui affole certaines gazettes, car elles ont bien souvent compris qu'une délicate caresse fait mieux parler les peaux des tambours et fûts qu'une chevauchée de baguettes en rut laissant pousser de tonitruants cris de douleur affolante. Les batteuses sont des battantes et elles ont bien raison!

Charlotte ne s'en laisse pas compter. Non mais!
Charlotte ne s'en laisse pas compter. Non mais!

Charlotte ne s'en laisse pas compter. Non mais!

Zebson Pindy à l'Ecoutille en décembre 2006

Zebson Pindy (basse), Eric Rohmer (saxo), Salvatore Catalano (piano), Charlotte Louledjian (batterie)

Les liens

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jQZczVlAFII

Commenter cet article

obat kutil kelamin 01/10/2015 06:51

I wish to convey my gratitude for your kindness for visitors who absolutely need assistance with that idea. Your real dedication to passing the message all over had been pretty practical and has without exception enabled associates much like me to realize their targets. Your own warm and friendly key points indicates a lot to me and extremely more to my mates. With thanks; from each one of us.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents